Réussir sa transition vers la coloration végétale

visibility 87 Vues comment 0 Commentaires person Par: Sandrine A. list Dans: Soin des Cheveux

Qu’est-ce que la coloration végétale ?

Contrairement à la coloration dite chimique (ou conventionnelle pour reprendre le vocabulaire agronome), la coloration végétale ne comprend pas d’éléments externes aux plantes utilisées. Elle se divise en deux grandes catégories : les hennés, obtenus à partir des feuilles séchées et les poudres tinctoriales, issues de différentes plantes avec un fort pouvoir colorant.
Il s’agit donc de poudres végétales sans oxydant auxquelles nous allons rajouter du liquide, généralement de l’eau, pour obtenir une pâte qu’on laisse reposer quelques heures avant de l’étaler sur l’ensemble de la chevelure ou de la zone à colorer.
La coloration végétale est emblématique de la slow cosmétique puisqu’il faut laisser agir entre 2 et 4 heures minimum. Elle ne fait que colorer et ne peut en aucun cas éclaircir le cheveu sans un ajout, généralement de l’eau oxygénée, comme dans les balayages à l’argile par exemple.

Quelle différence entre la coloration chimique et la coloration végétale ?

La différence majeure entre la coloration chimique et la coloration végétale est le respect de la fibre capillaire. 
En effet, la coloration chimique incorpore dans ses ingrédients des éléments qui ne devraient pas être en contact avec le cheveu et encore moins avec le cuir chevelu: ammoniaque, résorcine, silicones, sulfates, solvants etc…Ces agents chimiques sont présents d’une part pour « ouvrir » le cheveu et d’autre part pour révéler l’agent colorant. Le cheveu est donc mis à nu pour que la couleur s’imprègne dans la fibre.
La coloration végétale, elle, n’agit qu’en surface du cheveu, sans pénétrer la fibre capillaire et donc en modifier sa structure interne.
C’est également pour cette raison que la coloration végétale seule ne peut éclaircir le cheveu.

Est-ce que la coloration végétale convient à tous les types de cheveux ?

Oui, bien sûr, y compris pour les cheveux blancs qu’elle couvre à 100% avec le principe de la coloration en deux temps. C’est même son avantage premier : la coloration végétale va colorer le cheveu mais également le soigner et le gainer, en fonction des végétaux sélectionnés dans votre préparation. 
Si vous avez effectué une coloration chimique et que vous souhaitez passer à une solution végétale, pas de panique, voici le mode d’emploi :
Il faut attendre un minimum de temps avant de vous colorer à nouveau les cheveux, de 6 à 8 semaines. Il faudra ensuite détoxifier le cheveu en appliquant une fois par semaine un masque détox, pour éliminer les résidus de la coloration chimique. Il existe des solutions prêtes à l’emploi ou vous pouvez la concocter vous-même avec cette recette :
- 75 grammes d’argile convenant à votre type de cheveu (jaune ou verte pour les cheveux gras ou mixtes, blanche pour les secs ou pelliculaires, rose pour les cheveux fins ou fragiles…)
- 75 grammes de Rhassoul
- 3 cuillères à soupe d’Huile de Macadamia ou de Coco, qui permettent de faire dégorger la couleur.
- 200 ml d’eau tempérée (ou du lait de coco pour faire dégorger encore plus vite)
Ces proportions sont données pour une chevelure mi-longue et ne peut se conserver. Il faut donc bien l’adapter à votre masse et longueur capillaire. Après une pose de 20 minutes, on rince à l’eau claire.
Il faudra faire ce masque autant de fois que nécessaire pour vous assurer d’un joli résultat végétal.

Quelle teinte choisir avec la coloration végétale ?

Au risque de se répéter, la coloration végétale peut modifier la couleur de vos cheveux sans toutefois les éclaircir. Elle peut aider à foncer drastiquement la teinte de la chevelure, faire du ton sur ton ou apporter quelques nuances. Le champ du possible est donc assez large, dès lors qu’on accepte qu’il n’y aura pas d’éclaircissement.
Les cheveux blancs doivent adopter le principe de la coloration en deux temps : une première application de henné naturel pour rougir le cheveu blanc puis l’application de la teinte voulue.
Pour les autres cheveux, vous pouvez appliquer directement votre mélange végétal et profiter de votre nouvelle couleur.
Voici les recommandations de Centifolia pour vous aider à vous y retrouver :

Correspondance coloration végétale et poudre tinctoriale

* Ne colore pas les cheveux mais rehausse les reflets naturels
** Utilisation pure déconseillée
*** Ne colore pas mais apporte vigueur, brillance et gaine les cheveux

Sources :

Différence entre la coloration chimique et la coloration végétale

Masque Détox

Les bienfaits du henné

Vous avez franchi le pas ? N’hésitez pas à partager votre expérience avec la communauté de Plume.

Commentaires

Laissez votre commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre