Conseils pour bien utiliser son Huile d'Avocat

visibility 166 Vues comment 0 Commentaires person Par: Sandrine A.

Quelles sont les caractéristiques de l’huile d’avocat ?

L’huile d’avocat est extraite de la pulpe du fruit, à première pression à froid. C’est une huile épaisse au toucher gras mais qui pénètre rapidement, sans laisser de sensation huileuse sur la peau. Elle est souvent originaire du Kenya ou d’Amérique du Sud. 

Elle contient une bonne proportion d’Omega 6 (acide gras essentiel, non fabriqué par le corps humain) et d’Omega 9 (acide gras non essentiel, fabriqué par le corps), utiles dans la régénération cellulaire ainsi que pour renforcer la barrière hydrolipidique cutanée qui est responsable du maintien d’un bon taux d’hydratation de la peau. Ils apportent ainsi souplesse et élasticité.

L'huile d'avocat est extrêmement riche en vitamines et en stérols, qui sont des insaponifiables : ce sont des composants bruts du végétal qui ne sont pas transformés. Ces propriétés sont conservées grâce à l’extraction par première pression à froid : 

- Les stérols, qui favorisent une action réparatrice (et donc cicatrisante), stimulent la microcirculation et améliorent la fonction protectrice de la peau;

- La vitamine B, pour la régénération des cellules;

- La vitamine C, pour la cicatrisation;

- La vitamine D, pour maintenir le taux normal d’hydratation de la peau;

- La vitamine E, antioxydante et donc anti-âge;

- La vitamine K, pour limiter les rougeurs en activant la microcirculation.

De par la présence de vitamine E, conservateur naturel, elle est très stable et peut se garder des années avant de s’oxyder.

Elle n’est pas comédogène, son indice étant à 0.

Les propriétés et bienfaits de l’huile d’avocat

Comme évoqué, l’huile d’avocat assouplit, régénère et nourrit la peau et la fibre capillaire. Elle est également antioxydante, lutte contre les radicaux libres et stimule la production de collagène. Elle agit sur la barrière cutanée pour renforcer la protection de la peau.

Pour quelle routine cosmétique adopter l’huile d’avocat ?

De par ses propriétés, l’huile d’avocat convient aux peaux matures et aux peaux sèches. Elle s’applique comme un soin pour nourrir et aider à maintenir à un niveau normal la barrière hydrolipidique de la peau. La déshydratation est ainsi ralentie et la peau présente moins de zones de sécheresse.

Pour les peaux mixtes, elle peut s’appliquer sur les zones sèches et desquamées, toujours par massage doux.

Pour toutes les peaux, elle procure un réconfort et un apaisement après exposition aux intempéries (froid, vent, soleil). On peut également rajouter quelques gouttes d’huile d’avocat dans son soin de jour pour prévenir les signes de vieillissement cutané.

En sérum, elle s’applique sur les zones où la peau est la plus fine et donc la plus exposé à la déshydratation et à la formation de rides et ridules : contour des yeux, contour des lèvres, soin du cou.

En soin ciblé, elle prévient la formation de vergetures et aide à la cicatrisation (post-opératoire ou post-tatouage (en mélangeant à parts égales du gel d’aloe vera, du beurre de karité et de l’huile d’avocat).

Le soin des cheveux avec l’huile d’avocat

Elle s’applique en masque capillaire, sur les longueurs et les pointes des cheveux secs et/ou abîmés. La vitamine E aide à adoucir et à assouplir la fibre capillaire, tout en protégeant les cheveux secs. 

Une bonne combinaison pour les cheveux secs, abîmés ou déshydratés serait 1/3 d’huile d’avocat, 1/3 d’huile de ricin et 1/3 d’huile de moutarde.

Sources:

(1) Les acides gras en cosmétique

(2) Qu'est-ce que les insaponifiables?

(3) L'huile d'avocat

Commentaires

Laissez votre commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre