Comment réussir sa cure de sébum?

visibility 410 Vues comment 0 Commentaires person Par: Sandrine A. list Dans: Soin des Cheveux

La Cure de Sébum, qu'est-ce que c'est ?

Concrètement, la cure de sébum consiste à ne pas se laver les cheveux pendant un temps donné. Deux semaines, un mois, plus...Cela reposera entièrement sur votre confort naturel et la possibilité ou non de garder des cheveux gras longtemps. Car, oui, le but est bel et bien de conserver le "gras" du cheveu le plus longtemps possible!

Mais pourquoi donc?

Le sébum est une substance naturellement créée par le corps via les glandes sébacées qui se situent à la base des poils et donc des cheveux. C'est une couche de gras protectrice qui va empêcher le dessèchement prématuré. Il s'agit donc d'une gaine, naturelle, que le corps produit pour protéger le cheveu. Les glandes sébacées étant régulées par les hormones, on peut souffrir de manque ou d'excès de sébum, selon les périodes de vie. Je pense notamment à l'adolescence avec la poussée d'hormones qui dérègle un peu l'harmonie entre la production de sébum et notre bien-être général.
La solution préconisée dans les shampoings dits conventionnels est d'étouffer le sébum et de remplacer cette gaine naturelle par une artificielle, en silicone cette fois. Ce subterfuge rend en effet le cheveu beau et brillant mais il est à double-tranchant: en étouffant la production de sébum, le silicone trompe la glande sébacée qui va se mettre à surproduire du sébum pour se défendre contre l'envahisseur plastique. On rentre alors dans le cercle vicieux du cheveu qui regraisse très vite, trop vite... De plus, le silicone va empêcher tout soin de pénétrer la fibre capillaire puisqu'il va épaissir la gaine protectrice en ne laissant plus rien filtrer, contrairement au sébum. C'est pour cela que l'après-shampoing existe et devient indispensable, pour "casser" le silicone et permettre le coiffage, même des cheveux les plus fins.

La première chose à faire pour vivre en paix avec son sébum, c'est donc d'arrêter dans un premier temps tout shampoing ou soin avec du silicone et de se "convertir" à un shampoing naturel

Le shampoing naturel doit également vous permettre d'arrêter les après-shampoings puisque le cheveu sera plus souple et plus facilement domptable. Une fois la production de sébum revenue à la normale, il faudra également réapprendre à espacer les shampoings pour laisser le sébum agir. Le cuir chevelu va lentement se réguler et les cheveux resteront hydratés, donc souples et normalement brillants, de plus en plus longtemps. C'est à partir de ce constat que la cure de sébum est née:

Et si on laissait nos cheveux et notre sébum s'arranger entre eux?

Commence donc la cure de sébum, c'est à dire de s'interdire tout shampoing pendant un temps donné. Ce temps est variable, la base étant un mois mais cela dépendra de la nature de vos cheveux, de leurs quantités, de votre longueur etc etc...A vous d'ajuster en fonction de la qualité de vos cheveux mais également de votre quotidien. Car oui, le cheveu va devenir gras, très gras...
Mais attention, on ne va pas pour autant rien faire! Le brossage devient un rituel important pour garder un semblant d'hygiène répartir le sébum jusqu'aux pointes de vos cheveux et l'empêcher de s'encrasser aux racines et d'étouffer le bulbe, perdre ses cheveux en masse n'étant évidemment pas le but de cette cure...Il est conseillé de se brosser les cheveux le matin et le soir, la tête en bas. L'idée est de stimuler le cuir chevelu et de décollez les racines. Un massage doux avec la pulpe des doigts est également recommandé pour aérer le cheveu tout en se relaxant. Pensez à nettoyer la dite brosse qui, elle, n'a pas besoin de sébum sur ses picots. 
Ensuite, deux écoles: certain.e.s procèdent à un bain à l'eau tiède une à deux par semaine, d'autres non. A vous de trouver la bonne routine pour votre cure.

Mon crâne me gratte, que faire?

Ça peut arriver, dans ce cas, tenter en premier lieu le bain à l'eau tiède (attention, pas de massage énergétique!). Si cela n'empêche pas vos doigts de trifouiller votre belle mais grasse chevelure, vous pouvez vaporiser à la racine de l'eau légèrement vinaigrée (3 cuillères à soupe de vinaigre pour 1,5 litre d'eau) puis masser délicatement. Si rien n'y fait et que vous trouvez cela inconfortable, arrêtez la cure. Le but n'est pas de se créer de l'anxiété et du stress mais au contraire de vivre son sébum au grand jour et avec un bonheur...gras

Un mois plus tard...

Vous avez survécu, les quatre semaines sont passées. Vous avez décidé de continuer un peu plus? Bravo! Vous n'en pouvez plus? Bravo également! Vous allez donc procéder à votre premier shampoing naturel et doux. Faites comme d'habitude, un ou deux shampoings, pas plus. Et pas d'après-shampoing non plus (plus jamais en fait si vos cheveux vous le permettent)! On rince puis on laisse sécher ses cheveux naturellement. Vous allez alors pouvoir apprécier la douceur de votre chevelure et de sa matière plus volumineuse, plus importante. Certain.e.s trouvent également que leurs cheveux poussent plus vite pendant la cure.

Après la cure

Normalement, si tout s'est bien passé, vous devriez pouvoir espacer vos shampoings pour profiter plus longtemps de l'effet sébum. N'allez pas trop vite, un jour de plus sans shampoing dans une semaine est une très belle victoire! Et, encore une fois, tout dépend de la qualité et de la quantité de vos cheveux. Dans tous les cas, vous gagnerez à apprendre à vivre en harmonie avec votre sébum et à respecter cette protection naturelle de vos cheveux. Ils seront moins cassants, moins gras (et oui...), plus réceptifs à des traitements naturels comme le bain d'huile ou le lavage au Rhassoul
Découvrez le témoignage plein d'humour de l'actrice Marion Seclin sur la cure de sébum.
Sources:
Définition du sébum
Blog "Ma Couleur de Cheveux"

Commentaires

Laissez votre commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre